EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Rembrandt, ou l'art de se promouvoir : exposition du maître à Madrid

Rembrandt, ou l'art de se promouvoir : exposition du maître à Madrid
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rembrandt, ou l'art de se promouvoir : exposition du maître flamand à Madrid. Une centaine d'oeuvres, y compris de ses contemporains, sont à découvrir jusqu'à fin mai au musée Thyssen-Bornemisza.

PUBLICITÉ

Le génie hollandais du portrait du XVIIe siècle est à découvrir à Madrid. Rembrandt s'expose au musée national Thyssen-Bornemisza. L'exposition inédite comprend plusieurs autoportraits. Aux oeuvres du maître flamand s'ajoutent les tableaux de 35 peintres qui vivaient à la même époque.

Au total 80 peintures, 16 gravures et une planche, certaines n'ont jamais été exposées auparavant en Europe.

L'exposition au Thyssen a été possible grâce à la collaboration avec le Musée d'Amsterdam, et des prêts du Met, de l'Hermitage, de la National Gallery de Washington et enfin de collections privées.

Les autoportraits avaient un fonction bien particulière chez les artistes, comme l'explique le conservateur du musée d'Amsterdam :

"Nous pensons que Rembrandt, comme la plupart de ses contemporains, dit Norbert E. Middelkoop_, a également fait des autoportraits pour se promouvoir. C'était un outil de marketing."_

Rembrandt apporte de la fraîcheur au portrait, il est le premier à donner de la liberté à ses modèles. Il les laisse «bouger» et montre les émotions dans ses oeuvres.

_ "L'exposition montre un large éventail de sentiments_, explique María del Mar Boronia, conservatrice en chef Peinture de maîtres anciens au musée Thyssen-Bornemisza. Nous retrouvons de la tristesse, du découragement, mais aussi, bien sûr, de la joie. Ce sont des personnages qui méditent toujours, qui font toujours face au spectateur et qui nous font toujours face pour nous dire quelque chose."

"Rembrandt et le portrait à Amsterdam", c'est jusqu'au 24 mai au musée national Thyssen-Bornemisza de Madrid.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Art Basel : la grande foire d'art de Bâle va ouvrir ses portes au public

Ouverture du musée Banksy à New York

No Comment : se prendre pour un membre d'ABBA à l'occasion de l'Eurovision