DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Portugal fait un pas de plus vers la légalisation de l'euthanasie

euronews_icons_loading
Manifestation contre l'euthanasie au Portugal, le 20 février 2020
Manifestation contre l'euthanasie au Portugal, le 20 février 2020   -   Tous droits réservés  Patricia De Melo Moreira, AFP
Taille du texte Aa Aa

Le Portugal fait un pas vers l'euthanasie. Le Parlement a donné son feu vert ce jeudi à cinq propositions de loi en faveur de sa dépénalisation. Les propositions de loi doivent encore être fusionnées en un seul texte qui sera ensuite soumis à la signature du président de la République.

Le texte soumis par les socialistes détermine "les conditions spéciales pour la pratique de l'euthanasie non punissable".

Des propositions similaires du Bloc de gauche (extrême gauche), du parti animalier PAN, des Verts et d'un député libéral ont également été adoptées, avec des résultats à peine plus serrés.

Ils fixent "les conditions spéciales pour la pratique de l'euthanasie", dans le cadre d'une souffrance "durable et insupportable".

Promulgation présidentielle

"Poursuivre pénalement quelqu'un qui aide un patient atteint d'une maladie incurable est une forme d'intolérance", a lancé l'élue socialiste Isabel Moreira lors du débat.

Les propositions doivent maintenant être discutées dans les détails par une commission spéciale, puis fusionnées en un seul texte qui sera ensuite soumis à la signature du président de la République.

En mai 2018, le Parlement portugais avait rejeté un précédent texte à une très courte majorité. Mais le projet ne fait toujours pas l'unanimité au Portugal.

Des centaines de personnes ont notamment manifesté devant l'Assemblée à l'appel de plusieurs organisations opposées à la dépénalisation de l'euthanasie.