PUBLICITÉ

#euroviews : des heurts à Lesbos, le pardon de Placido Domingo et des victimes du communisme

capture d'écran
capture d'écran Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le zapping des rédactions d'euronews : à la une, des heurts à Lesbos, les excuses de Placido Domingo et des victimes du communisme en Hongrie.

Des heurts sur l'île grecque de Lesbos

PUBLICITÉ

La rédaction Grecque d'euronews est revenue sur les heurts qui ont éclaté sur l'île de Lesbos ce mardi après-midi à quelques kilomètre d'une zone qui doit accueillir un nouveau camp de migrants. Les populations locales sont opposées à sa construction, mais le gouvernement grec est déterminé à créer ces nouvelles structures pour remplacer les camps actuels, insalubres et surpeuplés.

Le ténor Placido Domingo demande pardon

Après avoir nié pendant des mois, le chanteur d'opéra espagnol Placido Domingo a fini par demander pardon mardi à la vingtaine de femmes l'ayant accusé de harcèlement sexuel aux Etats-Unis. C'est ce que rapporte la rédaction espagnole d'Euronews. Le scandale a été rendu public après une enquête de l'agence Associated Press publiée au mois d'août 2019.

La Hongre se souvient des victimes du communisme

Le 25 février est le jour du souvenir des victimes du communisme en Hongrie. Il y a 70 ans, le camp de travail de Recsk ouvrait ses portes, le camp le plus meurtrier du pays. Environ 1 800 personnes y ont été emprisonnées, dans des conditions inhumaines, c'est ce que rapport l'équipe hongroise d'Euronews ce mardi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

#euroviews : une cité historique engloutie, trop d'hippopotames en Colombie, une expo explosive

#euroviews : usine de tabac démantelée, œufs pourris dans nos assiettes et Carnaval de Rio

#euroviews : un livre polémique en Allemagne, le plastique en Hongrie, et un cargo libyen suspect