EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Nouveaux heurts à la frontière entre la Turquie et la Grèce

Nouveaux heurts à la frontière entre la Turquie et la Grèce
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par euronews avec AFP-AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tension est vive au poste-frontière de Kastanies en Grèce, où des centaines de migrants sont massés depuis une semaine après qu'Ankara a annoncé l'ouverture de ses portes avec l'Europe.

PUBLICITÉ

De nouveaux heurts ont brièvement éclaté ce vendredi à la frontière gréco-turque. Turquie, Grèce ou migrants, le long du fleuve Evros, règne la confusion.

"Tôt, ce matin, les Turcs auraient commencé à lancer des gaz lacrymogènes, ici au poste frontalier de Kastanies. Les forces de police grecques ont été immédiatement renforcées et ont utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes. Selon les autorités grecques, les migrants n'ont pas tenté d'entrer en Grèce, quant aux jets de grenades lacrymogènes, ils auraient été engagés côté turc", explique le correspondant d'euronews, Giannis Karagiorgas.

Des témoins rapportent également que les policiers grecs auraient, eux aussi, lancé des grenades lacrymogènes pour répondre aux jets de pierre des migrants massés devant le poste-frontière. 

Athène affirme de son côté que les autorités turques distribueraient au migrant du matériel pour découper les grillages qui les empêchent de passer côté grec. Une semaine après qu'Ankara a annoncé l'ouverture de ses portes avec l'Europe, des milliers d'entre eux sont bloqués à la frontière gréco-turque, dormant pour la plupart dehors, malgré le froid.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Turquie-Grèce: heurts frontaliers, l'UE cherche à dissuader les migrants

Migrants : la Turquie déploie 1000 policiers à la frontière grecque

Tensions et affrontements à la frontière entre la Turquie et la Grèce