DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Crise du pétrole et coronavirus : la Bourse de Paris dévisse de 5,71% à l'ouverture

euronews_icons_loading
Crise du pétrole et coronavirus : la Bourse de Paris dévisse de 5,71% à l'ouverture
Tous droits réservés  Anadolu
Taille du texte Aa Aa

Conséquence de l'inquiétude liée à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus et de l'effondrement du marché du pétrole, la Bourse de Paris dévisse de 5,71% à 4.845,27 points à l'ouverture ce lundi.

Les principales Bourses d'Asie ont également essuyé de lourdes pertes. A la Bourse de Tokyo, le Nikkeu a enregistré une baisse de 6,15%. Les bourses chinoises étaient également en repli : -3,87% pour l'indice Hang Seng à Hong Kong, tandis que Shanghai a reculé de 1,56% et Shenzhen de 1,66% à l'ouverture.

Les Bourses du Golfe ne sont pas épargnées. La Bourse d'Arabie saoudite a notamment dévissé de 9,4%.

Un vent de panique après que les cours du pétrole se sont effondrés d'environ 25% lundi en Asie.

Dans un contexte de ralentissement de la demande liée à l'épidémie de nouveau coronavirus, l'Arabie saoudite a décidé de réduire drastiquement ses prix, après l'échec en fin de semaine dernière des négociations entre l'Opep et la Russie.

Ces derniers ne sont pas parvenus à s'entendre sur des coupes supplémentaires de leur production pour tenter d'enrayer la chute de la consommation d'or noir face à l'épidémie de COVID-19.