EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Coronavirus : des mesures d'hygiène préventives pour les élections municipales

Des gels hydroalcooliques prévus dans les bureaux de vote, à Amiens.
Des gels hydroalcooliques prévus dans les bureaux de vote, à Amiens. Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon un sondage Ifop publié dimanche, 28% des Français sont susceptibles de ne pas aller voter dimanche en raison des risques de transmission du Covid-19.

PUBLICITÉ

Malgré l'épidémie de coronavirus, pas question de repousser les élections municipales des 15 et 22 mars prochains en France. Mais le Covid-19 pourrait bien avoir des conséquences : selon un sondage Ifop publié dimanche, 28 % des Français sont susceptibles de ne pas aller voter dimanche en raison des risques de transmission du virus.

Pour rassurer la population et l'inviter à participer au scrutin, les municipalités ont mis en place des mesures d'hygiène et de sécurité, comme l'explique une élue de la mairie d'Amiens : "En plus de l'eau et du savon, il y aura du gel hydroalcoolique dans tous les bureaux de vote. Nous allons disposer aussi de serviettes pour désinfecter les stylos à chaque fois qu'un électeur signera la liste d'émargement. Nous aurons aussi des gants, comme le prévoit la circulaire. Nous avons tout prévu."

Dans une lettre adressée aux maires de France, le premier ministre Edouard Philippe a aussi annoncé que des aménagements pourraient être faits dans les bureaux de vote, pour éviter la promiscuité dans les files d'attente. Autre mesure possible : les électeurs pourraient être invités à se répartir le long de la journée pour voter à des heures différentes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment. Inondations massives en Mayenne suite à des pluies torrentielles

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN