DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : c'est quoi exactement une pandémie ?

Des habitants de Codogno, non loin de Milan en Italie, faisant leurs courses au supermarché, le 11 mars 2020.
Des habitants de Codogno, non loin de Milan en Italie, faisant leurs courses au supermarché, le 11 mars 2020.   -   Tous droits réservés  MIGUEL MEDINA/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le covid-19 est dorénavant considéré comme une pandémie par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Lors d'une conférence de presse organisée à Genève ce mercredi, le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus a toutefois affirmé que "décrire la situation comme une pandémie ne change pas l'évaluation de la menace posée par ce coronavirus. Cela ne change pas ce que fait l'OMS, et cela ne change pas ce que les pays devraient faire."

Mais dans les faits, à quoi correspond ce terme de pandémie ?

Sur son site internet, l'OMS indique qu'une pandémie caractérise la propagation mondiale d’une nouvelle maladie, conjuguée à l’absence d’immunité à cette maladie dans la grande majorité de la population.

Récemment, le directeur du programme pour les urgences de l'OMS, Michael Ryan, avait donné plus d'indications, Selon ce dernier, "le concept de pandémie suppose que toute la population mondiale soit susceptible d'être exposée à une infection et qu'une part d'entre elle puisse potentiellement tomber malade", avait-il avancé.

Étymologiquement, pandémie vient des termes grecs "pan" et "demos" signifiant "tout" et "peuple". Le dictionnaire Larousse définit, lui, une pandémie par "une épidémie étendue à toute la population d'un continent, voire au monde entier".

Ce mercredi, le directeur général de l'OMS a également ajouté que “pandémie n’est pas un mot à utiliser à la légère ou avec négligence. C’est un mot qui, s’il est utilisé à mauvais escient, peut provoquer une peur déraisonnable ou une acceptation injustifiée que le combat est terminé, conduisant à des souffrances et à la mort inutiles”.

118 619 personnes ont été contaminées et 4 292 autres ont été tuées par le COVID-19 dans le monde, selon les derniers chiffres du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).