EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

New York elle aussi touchée, Trump testé négatif

New York elle aussi touchée, Trump testé négatif
Tous droits réservés Mary Altaffer/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Mary Altaffer/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les aéroports new-yorkais sont désertés depuis l'interdiction de pénétrer sur le territoire américain aux personnes en provenance d'Europe. 51 personnes sont décédées du Covid-19 aux États-Unis.

PUBLICITÉ

Les aéroports de New York désertés. Le trafic aérien en direction de Big Apple est en forte baisse depuis que les Etats-Unis ont interdit l'entrée sur leur territoire à la majorité des pays européens. Y compris, depuis samedi, au Royaume-Uni et à l'Irlande.

Le maire de New York Bill de Blasio a fait le point samedi. "Nous souhaitons donner un aperçu rapide. Comme nous pouvions malheureusement le prévoir, le nombre de cas continue d'augmenter à New York, a déclaré l'édile. Indéniablement, ceux qui sont le plus en danger sont les plus âgés et particulièrement ceux qui ont dans les 70 ou 80 ans ainsi que ceux qui étaient déjà dans un grave état de santé."

Avant d'assister au point presse de Donald Trump à la Maison Blanche, les journalistes voient désormais leur température contrôlée.

Le président a longtemps minimisé la gravité de l'épidémie. Il a finalement accepté de se faire tester samedi. Et la Maison Blanche a pris soin de communiquer pour indiquer que le président était négatif. L'inquiétude avait percé après une réunion le week-end dernier avec plusieurs membres d'une délégation brésilienne testés positifs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : Donald Trump affirme que la pandémie n'est pas "sous contrôle"

Le choix du colistier de Trump est-il synonyme d'ennuis pour l'Europe ?

Trump choisit le sénateur J.D. Vance de l'Ohio comme colistier du Parti républicain