DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Europe entend l'appel du pape : espoir et solidarité naissent du confinement

euronews_icons_loading
Vatican Pope Virus Outbreak
Vatican Pope Virus Outbreak   -   Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Le pape François a dédié sa messe de ce mardi matin aux personnes âgées qui, en temps de restrictions dues au Coronavirus, sont parmi celles qui souffrent plus que d'autres de l'éloignement de leurs proches.

Une prière d'espoir et de solidarité qui a été entendue aux quatre coins de la planète. Les influenceurs incitent à l'entraide intergénérationnelle, les supermarchés instaurent des plages horaires dédiées aux personnes à mobilité réduite, des associations se créent pour subvenir aux besoins des plus démunis. C'est le cas à Bucarest où Costică Pulbere et ses amis se mobilisent :

"Les gens nous appellent. Nous avons trois collègues qui traitent les appels et établissent des listes, demandent quelques détails afin que nous sachions si la personne a vraiment besoin d'aide. Ils nous envoient cette liste sur un groupe Facebook, puis l'un d'entre nous dit "Je vais m'occuper de cette commande" et nous continuons."

Le nombre grandissant de citoyens du monde confinés chez eux, la solidarité s'exprime le plus souvent aux fenêtres et aux balcons des grandes villes.

En Espagne, on applaudit à tout rompre pour rendre hommage au dévouement des équipes médicales. Un phénomène qui a fait son apparition en France mardi soir. Une ville comme Lyon préférant se référer à sa tradition des lumignons.

En Italie, on reprend les plus grands classiques du pays à tue-tête. Un autre signe d'unité.

A Ajaccio, les chants polyphoniques corses se font entendre dans la nuit

Aux Pays-Bas, les gens sont descendus dans la rue

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.