DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Coronavirus enfonce un peu plus les marchés boursiers

euronews_icons_loading
Le Coronavirus enfonce un peu plus les marchés boursiers
Tous droits réservés  Thibault Camus/AP2011
Taille du texte Aa Aa

Nouveau plongeon des marchés boursiers ce mercredi au lendemain d'un léger rebond. La crise du Coronavirus provoque à nouveau la baisse des marchés européens.

A la clôture, le CAC 40 a ainsi chuté de 5,9%. À Francfort, le Dax a baissé de 5,6%. Le Footsie londonien abandonne 4,1% et la Bourse de Milan cède 1,2%.

Les récentes mesures de relance n'ont pas réussi à calmer la nervosité des investisseurs.

"Certains secteurs subissent une pression très forte, comme le secteur aérien ou le tourisme, analyse Matthew Cheslock, trader au New York Stock Exchange. _Les banques se retrouvent dans une situation très différente de la crise financière de 2008. Elles devraient être beaucoup plus fortes et nous n'entendons pas parler des conséquences de cette crise.
_

Le secteur pétrolier sera lui aussi en difficulté pendant un certain temps. En ce moment, l'Arabie Saoudite et la Russie jouent au chat et à la souris et ça touche le monde entier."

Les cours du pétrole poursuivent, en effet, leur dégringolade. A 22 dollars pour le baril WTI à New York et 25 dollars pour le Brent à Londres, ils évoluent à leur plus bas niveau depuis 2003.

Les contrats à terme sur le pétrole ont perdu plus de la moitié de leur valeur au cours des dix derniers jours, les écoles et les entreprises ayant fermées et les gouvernements du monde entier ayant exhorté les habitants à se confiner.