DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Britanniques solidaires des soignants

euronews_icons_loading
Les Britanniques solidaires des soignants
Tous droits réservés  Frank Augstein/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Au Royaume-Uni, la propagation du Covid-19 s'est accélérée ces derniers jours, et les autorités ont recensé 115 décès en 24 heures. Le bilan total est désormais de 578 morts et de 11 658 cas de contamination officiellement recensés.

Une situation qui pèse lourd sur les médecins, infirmiers et autres professionnels de la santé du pays. On constate toutefois des disparités régionales, comme l'explique Adam Brimelow est directeur de communication au NHS, le système de santé publique du Royaume-Uni.

"Dans certaines régions du pays, l'épidémie est en train de se développer et elle n'a pas encore un immense impact sur les hôpitaux, alors qu'à Londres, nous pouvons dire que l'impact est important désormais. Nous constatons de réelles pressions sur les hôpitaux, en particulier sur les soins intensifs. Les pressions s'exercent également sur le personnel, et car, lorsque les soignants signalent des symptômes de Covid-19, alors, bien sûr, ils se mettent en retrait".

"Volunteer Responders' : un programme solidaire

Pour répondre à ces besoins grandissants, le gouvernement britannique a lancé un appel aux citoyens pour qu'ils rejoignent le programme "Volunteer Responders", mis en place par le NHS.

Des volontaires de tous horizons aideront ainsi à transporter en voiture des patients ou à livrer de la nourriture et des médicaments aux personnes isolées.

Le ministre de la Santé britannique avait fixé un objectif de 250 000 inscriptions - un chiffre atteint et dépassé en quelques heures seulement, avec plus de 500 000 personnes inscrites.

"Je pense qu'il y a là un véritable effort national, estime Adam Brimelow. Et je pense que pour beaucoup de gens, c'est vraiment réconfortant de voir que ce défi a poussé une grande partie de la société britannique à réagir de manière positive et constructive."

D'autres initiatives de solidarité ont vu le jour ces derniers temps, comme la suppression des frais de stationnement sur les parkings des hôpitaux pour le personnel médical, ou encore la mise en place de réductions sur les repas des soignants.

Par ailleurs, les Britanniques de tout le pays ont applaudi jeudi soir depuis leurs fenêtres l'ensemble des travailleurs de la santé, qui, malgré les risques, luttent sans relâche contre la pandémie.