DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Trump laisse aux Etats le choix du confinement

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Trump laisse aux Etats le choix du confinement
Tous droits réservés  Brian A. Pounds/Connecticut Post
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis creusent leur avance en tête des pays les plus touchés par la pandémie mondiale de coronavirus, avec désormais plus de 216 000 malades recensés. Pourtant, l'optique d'un confinement national n'est pas à l'ordre du jour.

C'est aux gouverneurs de choisir s'ils vident les rues de leurs États. Voilà la position de Donald Trump, qui refuse toujours, malgré les nombreux appels, de prononcer un confinement national pour lutter contre le Covid-19. Le "virus chinois", comme le président américain l'a appelé à plusieurs reprises.

Le locataire de la Maison Blanche peinait ce mercredi à cacher son agacement en commentant le nombre de contaminés en Chine, bien inférieur à celui de son pays.

"Leurs chiffres semblent dans la fourchette basse. Et je suis très gentil de le dire comme ça au regard de ce que nous témoignons et des choses qui ont été rapportées. Mais j'ai parlé avec le président Xi, pas tant des chiffres, plutôt de ce qu'ils ont fait et comment ils agissent. Nous avons la plus grande communication, le président Xi et moi-même, notre relation est très bonne", a déclaré Donald Trump.

D'après la carte interactive de l'Université Johns Hopkins, la Chine comptait ce jeudi matin 82 000 cas confirmés et un peu plus de 2 000 décès. Les Etats-Unis dépassaient les 5 000 morts et comptaient plus de 216 000 contaminés.

La Floride passe le cap

En Floride, le gouverneur Ron DeSantis a finalement ordonné ce mercredi à quelque 21 millions de personnes de rester chez elles, pendant 30 jours à compter de ce jeudi. Seuls ceux qui travaillent dans les secteurs jugés essentiels sont autorités à sortir.

Des mesures similaires sont déjà appliquées dans les Etats de Californie et de New York. En tout, 40 Etats, comptant pour 280 millions de personnes, ont choisi d'imposer un confinement ou conseillent à la population de rester chez elle. D'autres comme l'Iowa ou le Nebraska ont résisté à prendre de telles mesures, mais certaines localités ont choisi de le faire à leur place.

Si elle refuse le confinement national l'administration Trump a publié une série de recommandations fédérales.