DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La reine Elizabeth II appelle à l'union du peuple britannique face au coronavirus

euronews_icons_loading
Virus Outbreak Britain
Virus Outbreak Britain   -   Tous droits réservés  Buckingham Palace/AP
Taille du texte Aa Aa

"Je vous parle de ce que je sais être une période de plus en plus difficile. Une période de perturbation dans la vie de notre pays", s'est exprimée la reine Elizabeth II ce dimanche 5 avril.

La reine Elizabeth II a encouragé le peuple britannique à se montrer à la hauteur face à ce défi inédit, l’épidémie de coronavirus.

Cette allocution télévisée à l’attention des Britanniques et des nations du Commonwealth est seulement la quatrième intervention de la reine depuis le début de son règne il y a 68 ans, ce qui témoigne de la gravité de la crise sanitaire au Royaume-Uni. Le pays compte à ce jour 47 806 cas d'infection par le Covid-19, parmi eux, le prince héritier Charles qui est désormais guéri ainsi que le premier ministre Boris Johnson qui a été hospitalisé ce dimanche 5 avril, après le discours de la Reine.

La souveraine a également appelé à l'auto-discipline et la solidarité du peuple britannique, en réponse à ce défi inédit.

Diffusé à 19h heure locale, le discours de la reine Elizabeth II a été enregistré au château de Windsor où elle réside avec son époux depuis le 19 mars.

Au Royaume-Uni, les mesures de restriction ont tardé à être mises en place. Un confinement général de la population a été décrété pour une durée d'un minimum de trois semaines. Une mesure tardive quia été vivement critiqué par Matt Hancock, secrétaire britannique à la santé et aux services sociaux a menacé de durcir les mesures si elles étaient bafouées à cause notamment de l’arrivée de la saison printanière :

"Je comprends vraiment à quel point tout le monde veut profiter du temps ensoleillé, mais ce qui est cruel avec le coronavirus, c'est qu'il se nourrit du contact social et des liens humains qui donnent tant de vie."

Au Royaume-Uni, le virus a causé la mort de 4 934 personnes.