Déconfinement : l'Autriche accélère, l'Allemagne prudente

Déconfinement : l'Autriche accélère, l'Allemagne prudente
Tous droits réservés AP
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Autrichiens pourront à nouveau se déplacer librement et voir leurs proches, par petit groupes, à partir de vendredi. En Allemagne, les autorités appellent la population à la vigilance, alors que le taux d'infection est remonté.

PUBLICITÉ

Les Autrichiens pourront à nouveau se déplacer librement et voir leurs proches, par petit groupes, à partir de vendredi.

Autriche : réouverture prochaine des bars et restaurants

Le déconfinement en Autriche avait débuté il y a deux semaines par la réouverture des commerces. Les écoles rouvriront progressivement lundi puis, vers la mi-mai, viendra le tour des bars et restaurants qui devront faire respecter les règles de distanciation.

Pour les autorités, la situation épidémique justifie la levée des restrictions :

Le taux d'infection, qui est un facteur clé, correspond parfaitement à nos attentes. Il ne s'est pas développé de manière négative depuis les vacances de Pâques et la première ouverture des commerces, des magasins de bricolage et jardineries.
Rudolf Anschober
ministre autrichien de la Santé

Allemagne : le taux d'infection remonte

L'activité reprend également progressivement en Allemagne, où le dernier bilan épidémique montre en revanche que le taux d'infection est remonté à 1, ce qui indique une augmentation possible à venir du nombre de malades dans les hôpitaux.

Les autorités, qui veulent à tout prix éviter une saturation des lits, réitèrent leur appel à la vigilance et au respect des mesures de restriction :

Nous sommes conscients que la situation actuelle est difficile pour la population et pour l'économie. Bien sûr, nous souhaitons tous revenir à une vie normale. Mais pour cela, nous devons continuer à défendre les bons résultats obtenus jusqu'à présent, en particulier dans le contexte de la levée des mesures de restriction.
Lothar H. Wieler
Président de l'Institut Robert-Koch

Avec près de 6 000 morts, l'Allemagne est nettement moins touchée que la France, l'Italie ou l'Espagne.

Le pays peaufine ses mesures en vue du déconfinement. Le port du masque sera finalement obligatoire dans les transports et presque partout dans les magasins pour lutter contre le coronavirus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fusillade en Allemagne : quatre morts dont un enfant, un soldat allemand arrêté après des coups de feu

Allemagne : grève de deux jours dans les transports en commun

Quatre blessés après une attaque au couteau en Allemagne