Coronavirus : ce lundi, le déconfinement tant attendu pour les Italiens

Des habitants de Rome applaudissent pendant un flash mob lors de la phase 2 du déconfinement en Italie, le 03 mai 2020
Des habitants de Rome applaudissent pendant un flash mob lors de la phase 2 du déconfinement en Italie, le 03 mai 2020 Tous droits réservés Alberto Pizzoli, AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une quinzaine de pays assouplissent les restrictions en ce début de semaine.

PUBLICITÉ

Deux mois enfermés, et ce lundi enfin, la liberté de s'éloigner de plus de 200 mètres, de rendre visite à des proches, ou d'acheter un plat à emporter dans un restaurant. Pour les Italiens, le soulagement est immense et le bilan quotidien plus encourageant que jamais. 174 décès : le chiffre le plus bas depuis le début du confinement le 10 mars.

Une quinzaine de pays européens desserrent l'étau

Comme L'Italie, une quinzaine de pays européens assouplissent les restrictions en ce début de semaine. Le Royaume-Uni devra, lui, attendre. Le pays le plus endeuillé du continent derrière l'Italie, approche du seuil des 29 000 décès. À peine remis du coronavirus, Boris Johnson planche sur un plan de déconfinement, qui sera annoncé dans les prochains jours.

« Son plan complet expliquera comment nous pourrons remettre notre économie en route, comment remettre nos enfants à l'école, comment aller au travail le plus sûrement possible, a détaillé le ministre d'État Michael Gove. Mais avant d'assouplir les restrictions, nous devons nous assurer que le nombre de cas soit à la baisse, que le nombre de décès soit à la baisse, que le NHS ait ce dont il a besoin, et que les mesures soient en place pour éviter une seconde vague qui submergerait de nouveau les services de santé. »

En France, la moitié des départements en vert

En France, malgré l'impression donnée parfois sur les trottoirs bondés, le déconfinement débutera seulement le 11 mai. Sur la carte dressée par le gouvernement pour fixer le niveau d'assouplissement selon les zones, la moitié des départements sont verts à ce jour. Les chiffres des décès et des hospitalisations continuent de décliner.

Une messe dans la cathédrale de Cologne

En Allemagne, la cathédrale de Cologne a pu célébrer une messe, en respectant les consignes : deux mètres entre les fidèles. 122 personnes pour 800 places. Et chacun a dû donner son identité à l'entrée.

L'ouverture des musées et des aires de jeux a aussi été autorisée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Bundestag adopte la loi sur l'identité sexuelle

La France et le Royaume-Uni échangent leurs gardes pour les 120 ans de l’Entente cordiale

Roumanie : une alliance de droite pour les élections européennes