DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Europe : Remettre le nez dehors, avec un masque dessus

euronews_icons_loading
Europe : Remettre le nez dehors, avec un masque dessus
Tous droits réservés  Claudio Furlan/LaPresse
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs pays européens ont franchi ce lundi une étape de déconfinement. Tour d'horizon.

ESPAGNE

Après 50 jours de confinement strict, la population espagnole est autorisée à remettre le nez dehors - à condition de porter un masque. C'est obligatoire dans les transports. Des millions de masques ont de nouveau été distribués dans les gares et les stations de métro. Jusque là, le port du masque était seulement recommandé.

« Je ne sais pas s'il y a beaucoup de monde dans le métro, dit un habitant de Madrid, mais je pense que c'est une bonne chose que les masques soient obligatoires! »

Certains petits commerces comme les coiffeurs peuvent recevoir des clients individuellement sur rendez-vous. Bars et restaurants ont le droit de vendre à emporter.

ITALIE

Déconfinement progressif également en Italie, autre pays durement touché par l'épidémie.

Usines, chantiers et bureaux rouvrent leurs portes pour 4,5 millions d'Italiens appelés à reprendre le travail.

Là aussi, le port du masque est obligatoire dans les transports.

« Chaque passager doit passer par un barrage de police, explique Italo Giulivo, responsable d'une unité spéciale Covid-19 à Naples. Les passages présentent leur déclaration indiquant leur trajet, puis on leur prend leur température, et si nécessaire, ils sont rapidement examinés par un médecin.»

Outre le masque, il y a aussi les règles de distanciation qui s'appliquent partout, y compris dans les parcs qui ont rouvert.

BELGIQUE

En Belgique, les entreprises qui n'accueillent pas de public on pu rouvrir. Ici, le confinement strict était en place depuis le 18 mars.

Si la propagation du virus est contenue, les commerces rouvriront le 11 mai.

Le masque est obligatoire dans les transports. Dans les bus, la montée se fait par l'arrière, la porte avant et le premier rang sont condamnés pour isoler le chauffeur. Dans le métro, des panneaux lumineux rappellent le port obligatoire du masque. Sur le tram, des sièges barrés d'une croix rouge, une interdiction pas toujours respectée. Globalement, l'affluence est très réduite dans les transports en commun, contrairement à la circulation automobile, qui a repris.

ISLANDE

Concernant les écoles, le déconfinement en Europe se fait de manière encore plus prudente.

Par petits groupes, les lycéens ont repris le chemin des cours ce lundi en Islande. Les universités ont également rouvert. Certains pays ne prévoient pas de rentrée dans l'enseignement primaire, secondaire et supérieur, avant septembre.

- avec AFP -