PUBLICITÉ

L'Europe manque de saisonniers : conséquence du virus, la main d'oeuvre étrangère est absente

L'Europe manque de saisonniers : conséquence du virus, la main d'oeuvre étrangère est absente
Tous droits réservés Cecilia Fabiano/LaPresse via AP
Tous droits réservés Cecilia Fabiano/LaPresse via AP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Europe manque de saisonniers : conséquence du virus, la main d'oeuvre étrangère est absente, incapable de rejoindre les lieux habituels de travail. En Autriche les agriculteurs ont réussi à faire venir 220 Ukrainiens juste à temps pour les fraises.

PUBLICITÉ

Ils sont arrivés juste à temps pour la récolte des fraises. Plus de 220 saisonniers ukrainiens ont atterri en Autriche, pour aider les agriculteurs. A cause du coronavirus, les bras venus de l'étranger manquent cette année. Après de longues et difficiles négociations les producteurs de fruits et légumes ont réussi à faire venir la main d'oeuvre indispensable.

La question des saisonniers fait aussi débat en Italie. Matteo Salvini, le leader de la Ligue, parti anti-immigration, s'est opposé à la régularisation d'ouvriers agricoles migrants. Les différents partis ont échangé sur ce point jeudi, et seraient proches, malgré les réticences, d'une prolongation du permis de séjour de trois mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Serbie : de nombreux secteurs en pénurie de main d'œuvre cherchent à recruter des migrants

Alertes aux crues en Europe : la Moselle en France, le nord de l'Italie et la Slovénie impactés

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée