DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les abeilles en voie d'extinction

euronews_icons_loading
Les abeilles en voie d'extinction
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

C'est une alerte que sonnent les Nations unies, à l'occasion de la Journée mondiale des abeilles.

Plus d'un pollinisateur invertébré sur trois est menacé d'extinction, en premier lieu les abeilles et les papillons. Pollution, pesticides et urbanisation menacent directement leurs espaces, mais certaines initiatives tentent de leur offrir un peu de répit.

"En ville, on ressent vraiment que leur vie relève d'un équilibre fragile avec la nature, parce qu'elles subissent des pressions de toute part", explique Sarah Wyndham Lewis, co-fondatrice de Bermondsey Street Bees, "donc c'est à nous qu'il revient de mettre des fleurs pour nos abeilles, afin de maintenir leur présence dans l'environnement, mais aussi de donner des idées que tout le monde peut copier très facilement".

Pendant le confinement, les abeilles ont pu reprendre possession des bas côtés ou encore des parcs, où la végétation a poussé sans entraves.

"Il y a un lien direct entre le sort des abeilles et la perte de leur habitat de fleurs sauvages", note Trevor Dines, botaniste au sein de l'ONG Plantlife. "On sait que 97 % des champs de fleurs sauvages ont disparu en Grande-Bretagne. Et c'est une perte énorme en termes de nectar et de couleurs dans la campagne. Des endroits comme les pelouses ou les bords de route deviennent alors bien plus importants pour elles".

Il y a un lien direct entre le sort des abeilles et la perte de leur habitat de fleurs sauvages.
Trevor Dines
botaniste au sein de l'ONG Plantlife

Les pollinisateurs affichent aujourd'hui un taux d'extinction 100 à 1000 fois plus élevé que la normale, alors que l'ensemble des écosystèmes dépendent directement de leur survie.