DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pollution : 20 000 tonnes de diesel répandues en Sibérie

euronews_icons_loading
Pollution : 20 000 tonnes de diesel répandues en Sibérie
Tous droits réservés  SERGEY PONOMAREV/AP2007
Taille du texte Aa Aa

L'état d'urgence a été instauré à Norilsk, la capitale russe du nickel, après que près de 20 000 tonnes de diesel se sont déversées dans la nature sibérienne.

Le combustible était stocké dans un immense réservoir destiné à l'approvisionnement continu de la centrale en cas d'interruption de l'alimentation en gaz.

La fuite a commencé il y a deux jours, et les images publiées sur les réseaux sociaux montrent l'ampleur de la pollution.

La raison exacte de la fuite n'est pas encore connue, mais c'est l'affaissement du permafrost qui est évoqué.

Un sol gelé toute l'année dans cette partie de la Russie, qui n'a "pas bougé depuis trente ans", a déclaré la société Norilsk Nickel.

Du diesel s'est infiltré dans la rivière Ambarnaïa, longue de 60 km, et qui se jette dans un grand lac de Sibérie. Un barrage flottant a été mis en place juste à temps, et pour l'instant le carburant est retenu en amont du lac Pïassino.