DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le Brésil, troisième pays le plus endeuillé au monde

euronews_icons_loading
Coronavirus : le Brésil, troisième pays le plus endeuillé au monde
Tous droits réservés  Andre Penner/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Des morts enterrés à toute hâte… Au Brésil, et tout particulièrement à Sao Paulo, l'État le plus touché, l'épidémie n'en finit plus de progresser. Le pays a de nouveau recensé un nombre record de décès en 24 heures. Le bilan total est de 34 000 morts. Le Brésil devient le 3ème pays au monde le plus endeuillé, devant l'Italie et derrière les États-Unis et le Royaume-Uni.

« Ça a été si rapide, confie Vera Lucia Souza, la sœur d'un patient décédé. Je n'ai pas pu le toucher, je n'ai pas pu voir son visage. Je n'ai rien pu faire. C'est très triste. »

Si Sao Paulo et Rio sont les principaux foyers, la situation est aussi critique dans les États pauvres du Nord et en Amazonie où les moyens manquent pour soigner les malades.

La société brésilienne est plus polarisée que jamais et les pétitions tout comme les manifestations contre le président d'extrême droite Jair Bolsonaro se multiplient.

Malgré le pic de l'épidémie, les mesures de confinement sont progressivement levées dans les États qui les avaient mises en place contre l'avis du président.

Comme le reste de la planète, la première économie d'Amérique latine n'a pas été épargnée par les conséquences économiques de la crise sanitaire et devrait connaître une très forte récession cette année.