DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le coronavirus est-il arrivé dès décembre sur le sol européen ?

euronews_icons_loading
Milan après la sortie du confinement
Milan après la sortie du confinement   -   Tous droits réservés  Luca Bruno/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le coronavirus détecté en décembre en Italie

Le coronavirus est-il arrivé sur le sol européen bien avant le début de la crise sanitaire ? C'est ce que semble indiquer une étude italienne de l'Institut supérieur de santé qui montre que des traces de Covid-19 ont été détectées dès le mois de décembre dans les eaux usées des villes de Milan et Turin, soit deux mois avant l'annonce du premier cas de coronavirus dans le pays. L'étude se base sur quarante échantillons prélevés dans des usines de traitement des eaux. Des analyses effectuées en octobre et novembre n'ont en revanche pas montré de traces.

Allemagne : un important foyer de contaminations dans un abattoir

L'armée a été déployée près de Bielefeld en Rhénanie du nord-Westphalie où a été détecté un important foyer de contaminations dans un abattoir, l'un des plus grands d'Europe. 730 employés ont été testés positifs au Covid-19. Conséquence, les autorités locales ont imposé des mesures de quarantaine qui concernent près de 7 000 personnes. Elles ont également fermé les écoles et garderie de la région.

La pandémie "s'accélère" selon l'OMS

Selon l'Organisation mondiale de la santé, la pandémie de coronavirus est en train de s'accélérer dans le monde. 150 000 nouveaux cas de contaminations ont été recensés jeudi, un record sur une journée. Les Amériques concentrent près de la moitié des nouveaux cas, l'épidémie progresse également en Asie du sud et au Moyen Orient

L'Espagne revoit son bilan à la hausse

L'Espagne a revu à la hausse son bilan en annonçant 1 200 décès supplémentaires dus au Covid-19 pour un bilan total désormais de plus de 28 300 morts. Les autorités ont détecté une trentaine de foyers de contaminations depuis que le pays a entamé son déconfinement il y a six semaines. Sont concernés des abattoirs, hôpitaux, maisons de retraite, des travailleurs migrants, des fêtards...

Le Royaume-Uni abaisse le niveau de risque

Au Royaume-Uni, le traditionnel rassemblement du solstice d'été sur le site de Stonehenge n'aura pas lieu cette année en raison de la pandémie que les autorités sanitaires britanniques jugent désormais sous contrôle. Elles ont abaissé d'un cran le niveau de risque épidémiologique, désormais de 3 sur 5. Mais 173 nouveaux décès ont encore été recensés en 24 heures.