DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Second tour des municipales en France : le sacre des écologistes ?

euronews_icons_loading
La campagne électorale en France
La campagne électorale en France   -   Tous droits réservés  Jean-Francois Badias/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les Français retournent aux urnes ce dimanche pour le deuxième tour des élections municipales qui ont été bouleversées par la pandémie de coronavirus.

Plus de trois mois après le premier tour

Ce second acte intervient plus de trois mois après le premier tour qui avait eu lieu au tout début de la crise sanitaire, deux jours seulement avant la mise en place en France des mesures de confinement.

Le coronavirus, alors dans tous les esprits, avait dissuadé bon nombre d'électeurs. Résultat, un taux de participation historiquement bas à 44%, qui pourrait être encore plus faible ce dimanche, selon des sondages. Cette forte abstention, conjuguée au long délai de l'entre-deux-tours, ont pour beaucoup faussé le scrutin.

La débâcle des macronistes ?

Sur le plan politique, le parti d'Emmanuel Macron est en mauvaise posture pour ces municipales, certains de ses candidats dans des villes majeures comme Lyon, Bordeaux, ou Strasbourg ont dû nouer des alliances controversées avec la droite, qui ont brouillé l'image du parti présidentiel, positionné au centre de l'échiquier politique.

Les écologistes espèrent transformer l'essai

Les cris de victoire pourraient en revanche venir des écologistes qui avaient signé une percée au premier tour et pourraient s'emparer dimanche de plusieurs villes.

Cette poussée des verts en France fait échos au succès des écologistes en Allemagne et en Autriche.

"Il n'est pas exclu que le vote vert soit devenu le réceptacle de ce vote socialiste qui ne se trouve plus du côté du Parti socialiste, souligne le politologue Dominique Reynié. Cela n'enlève rien au bon résultat des verts, cela dirait simplement que c'est un parti qui a aspiré un électorat qui était orphelin d'un leader socialiste qui n'existe pas ou plus ou pas encore et qui désormais se tourne davantage vers les écologistes pour faire une substitution."

Il n'est pas exclu que le vote vert soit devenu le réceptacle de ce vote socialiste qui ne se trouve plus du côté du Parti socialiste
Dominique Reynié
Politologue

La campagne des municipales s'achève ce soir à minuit. Le scrutin sera soumis à de stricts règles sanitaires, alors que le virus circule toujours en France.