DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Berlin, Emmanuel Macron fait avec Angela Merkel la promotion de leur plan d'aide post-Covid

euronews_icons_loading
A Berlin, Emmanuel Macron fait avec Angela Merkel la promotion de leur plan d'aide post-Covid
Tous droits réservés  Kay Nietfeld/(c) dpa-Pool
Taille du texte Aa Aa

Angela Merkel et Emmanuel Macron espèrent l'adoption d'un plan de reconstruction européen de 500 milliards au moins pour les pays les plus impactés par le covid-19. L'Allemagne va prendre la présidence du conseil de l'Union européenne pour six mois à partir de mercredi. Et avec le président français, reçu à Berlin, la chancelière partage la même vision de l'Europe :

_ "Les attentes de la présidence allemande sont grandes. Nous savons très bien que si l'Allemagne et la France sont unies, l'Europe n'est pas unie, mais si l'Allemagne et la France ne sont pas unies, l'unification de l'Europe n'est pas très bonne. À cet égard, peut-être qu'en concluant des accords sur de nombreuses questions, nous pouvons contribuer à donner une impulsion positive dans la bonne direction pour l'avenir de l'Europe."_

Angela Merkel, chancelière allemande

Ce plan va permettre aux pays de se relever économiquement des longues semaines de confinement qui ont paralysé leur économie.

"Il faut que nous arrivions à consolider ce que nous avons ensemble décidé un emprunt commun, au moins 500 milliards de subventions budgétaires et vers les régions les plus touchées. Nous l'avons écrit noir sur blanc avec la chancelière, c'est notre priorité absolue, c'est ce qui permet à l'Europe d'être à la hauteur et de répondre au défi qui est aujourd'hui le sien".

Emmanuel Macron, président français

Le couple franco-allemand espère faire approuver son plan de reconstruction au sommet européen des 17 et 18 juillet.

Doté de 750 milliards d'euros, le fond suscite la résistance de certains pays, qui refusent de prêter de l'argent sans pouvoir espérer de remboursement.