DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La sortie du charbon actée en Allemagne

euronews_icons_loading
La sortie du charbon actée en Allemagne
Tous droits réservés  Martin Meissner/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La sortie du charbon en Allemagne est désormais gravée dans le marbre. La loi a définitivement été adoptée par la chambre basse du parlement. L'objectif : fermer toutes les centrales à charbon et les mines d'ici 2038. La fin de « l'âge des énergies fossiles », annonce le gouvernement.

« De cette façon, nous contribuons de manière importante au succès de la protection du climat, s'est félicité le ministre de l'Économie_. Car les émissions de CO2 issues des centrales électriques à charbon et de l'exploitation du charbon et du lignite, représentent environ un tiers des émissions de CO2 de notre pays. »_

Mais les organisations écologistes sont loin d'approuver cette loi. Greenpeace dénonce une échéance beaucoup trop lointaine et la mise en service d'une nouvelle centrale à charbon dans l'ouest du pays.

« Nous protestons contre la loi sur le charbon parce qu'elle ne promeut pas réellement la fin du charbon, explique Karsten Smid, militant de l'ONG écologiste. Elle laisse des centrales alimentées au charbon en fonctionnement et par là-même, elle trahit l'accord de Paris. Cette loi sur le charbon est une erreur historique. Elle se moque de l'accord de Paris et elle donne des milliards d'indemnisations aux exploitants des centrales sans rien recevoir en retour. »

Les régions les plus concernées seront elles aussi indemnisées, à hauteur de 40 milliards d'euros. L'Allemagne ambitionne de réduire de 55 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.