DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Exposition : les pandémies vues au travers de l'art et de la littérature

euronews_icons_loading
Exposition : les pandémies vues au travers de l'art et de la littérature
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Les pandémies ont inspiré de nombreux artistes et écrivains célèbres au fil du temps. Et c'est au musée Nobel de Stockholm, qu'il est possible de remonter le temps et prendre sans doute un peu de recul sur le notre. Le musée organise une nouvelle exposition qui questionne la compréhension, la gestion et la lutte contre les virus et pandémies, défis auxquels les Hommes ont été confrontés tout au long de l'Histoire.

"Notre nouvelle exposition examine le regard porté par la recherche médicale, les sciences économiques et aussi la littérature sur les pandémies, les virus, au fil du temps", explique Erika Lanner, directrice du Musée Nobel de Stockholm. "Et étant donné que nous sommes le musée Nobel, nous voulons également montrer que l'humanité a eu la capacité de surmonter ces épreuves, de trouver des solutions à différents moments de la crise, ce qui constitue un message d'espoir."

De grands écrivains ont été amenés à coucher sur le papier leurs propres expériences, comme Thomas Stearns Eliot avec le célèbre poème La Terre Veine en 1922 dans un contexte d'angoisse née de la guerre et de l'épidémie de grippe espagnole. L'ensemble de son travail lui vaudra le prix Nobel de littérature en 1948.

L'épidémie, un fléau qui a également nourri la littérature française. La peste d'Albert Camus, publié en 1947, raconte les conséquences de la maladie sur la société de l’époque dans la ville algérienne d'Oran. Une oeuvre intemporelle, tant les enseignements que les lecteurs peuvent tirer restent encore d'actualité.