DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le Sanctuaire de Lourdes organise le premier pèlerinage virtuel au monde

Archives : messe donnée dans la grotte de Massabielle, dans le Sanctuaire de Lourdes, le 12 avril 2020
Archives : messe donnée dans la grotte de Massabielle, dans le Sanctuaire de Lourdes, le 12 avril 2020   -   Tous droits réservés  LIONEL BONAVENTURE/AFP
Taille du texte Aa Aa

Après le télétravail, voici venu le temps du télépèlerinage. Le Sanctuaire de Lourdes, dans le sud-ouest de la France, organise ce jeudi 16 juillet, une première mondiale. Depuis 7h ce matin, un pèlerinage virtuel a été ainsi lancé par cette institution catholique pour accueillir les fidèles privés de la visite de la célèbre grotte, en raison de la pandémie de Covid-19. En effet, les pèlerinages ont pratiquement tous dû être annulés. Les capacités d’accueil du site ont été, de plus, drastiquement réduites pour respecter les mesures de sécurité sanitaire et de distanciation physique.

L'événement baptisé "Lourdes United" propose aux internautes d'assister à plus de 15 heures de direct filmés depuis la grotte, là où Bernadette Soubirous a affirmé avoir été témoin de 18 apparitions de la Vierge Marie en 1858. Cette journée de pèlerinage est d'ailleurs organisée à la date anniversaire de la dernière apparition.

Les messes et autres manifestations seront également retransmises en 10 langues et tous les supports de communication du Sanctuaire seront mis à contribution pour ce e-pèlerinage qui prendra fin ce soir à 22h. Si les voies du Seigneur sont réputées pour être impénétrables, la voix de la vierge Marie sera-t-elle audible dans le cyberespace ?

LAURENT DARD/AFP
Des moines et des fidèles équipés de masque de protection, respectant les mesures de distanciation physique lors de la venue du pape François à Lourdes, le 30 mai 2020LAURENT DARD/AFP

Chaque année, en temps normal, trois millions de pèlerins et de visiteurs se rendent à Lourdes dans le plus grand centre de pèlerinage du monde catholique. Plus de 100 000 bénévoles sont aussi mobilisés pour accueillir toutes ces personnes, dont plus de 50 000 personnes handicapées et malades. L'eau de la grotte Massabielle est, en effet, réputée pour être miraculeuse. Des fontaines et des piscines alimentées par cette eau sont disséminées dans toute l’enceinte du Sanctuaire.

LIONEL BONAVENTURE/AFP
Les grilles closes du Sanctuaire de Lourdes, le 12 avril 2020LIONEL BONAVENTURE/AFP

Pour la première fois de son histoire, le Sanctuaire de Lourdes avait dû fermer ses portes en raison du confinement décrété le 17 mars en France pour lutter contre la propagation du virus SARS-CoV-2 dans l'Hexagone. Ses grilles avaient été partiellement rouvertes le 16 mai dernier. Pour Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas, le recteur des lieux, les conséquences de ces deux mois de fermeture sont dramatiques puisque le Sanctuaire prévoit une perte de huit millions d'euros cette année. Une vaste campagne de dons pour "sauver Lourdes" a donc été organisée. Dans le cadre de l'opération "Lourdes United", les pèlerins du monde entier pourront également laisser une offrande, non-virtuelle et bien trébuchante.