DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : l'Europe resserre la vis

euronews_icons_loading
Des clientes dans un magasin portent un masque pendant la pandémie de Coid-19, Bordeaux, France, le 19 juillet 2020
Des clientes dans un magasin portent un masque pendant la pandémie de Coid-19, Bordeaux, France, le 19 juillet 2020   -   Tous droits réservés  Philippe Lopez, AFP
Taille du texte Aa Aa

En Espagne, face à la recrudescence des contaminations au Covid-19, près de 4 millions d'habitants de l'agglomération de Barcelone ont été appelés à rester chez eux. Dans de nombreuses régions espagnoles, les mesures anti-Covid ont par ailleurs été renforcées. Le port du masque est désormais obligatoire sur la voie publique et dans les lieux clos.

France

Face à la menace d'une deuxième vague, la France, qui surveille de très près la situation en Espagne resserre, elle aussi, la vis. Dès lundi, le masque sera de rigueur dans tous les espaces publics fermés. Plusieurs régions françaises – La Mayenne, la Bretagne, la région PACA et la Nouvelle Aquitaine – comptent plusieurs foyers épidémiques et font l'objet d'une surveillance accrue.

Royaume-Uni

Avec 45 000 morts, le Royaume-Uni est le pays le plus durement touché en Europe par la pandémie. Le port du masque sera obligatoire dans tous les magasins en Angleterre à compter du 24 juillet alors que c'était déjà le cas en Écosse. Toutefois le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a encouragé, ce vendredi, les Anglais à reprendre les transports en commun et à retourner sur leur lieu de travail à partir du 1er août, espérant a-t-il dit un "retour à la normale" pour la fin de l'année.

L'Irlande a repoussé au 10 août sa dernière phase de déconfinement en raison d'une résurgence des cas de Covid-19. Les rassemblements sont limités à 50 personnes à l'intérieur et 200 à l'extérieur. Les masques obligatoires sont dans les magasins.

Roumanie

La Roumanie enregistre une augmentation alarmante des nouveaux cas de contamination. Les autorités estiment que la situation pourraient encore s'aggraver. Le nombre de cas de coronavirus signalés chaque jour dans le pays pourrait atteindre 1 600 à la mi-août. La Roumanie a signalé 777 nouveaux cas le 16 juillet, le nombre quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie.

Russie

La Russie, elle, a rapporté 6 234 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures et une nette augmentation du nombre de décès. Moscou est la région la plus touchée. Au total, près de 25 millions de tests auraient été réalisés à travers tout le pays.