DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouvelle manifestation à Tel-Aviv contre Netanyahou

euronews_icons_loading
Nouvelle manifestation à Tel-Aviv contre Netanyahou
Taille du texte Aa Aa

Israël a passé une nouvelle soirée aux sons de manifestations tendues ce samedi soir. Des milliers de personnes à Tel-Aviv et Jérusalem ont dénoncé la gestions de la crise par le gouvernement Netanyahou.

Pancartes hostiles, bousculades, canon à eau... Chaque jour, la situation semble se tendre un peu plus dans les rues de Tel-Aviv, Des manifestants décriaient ce samedi soir encore la gestion de la crise sanitaire et ses conséquences financières par le gouvernement israélien.

Face à la recrudescence des infections, il a annoncé de nouvelles restrictions, comme la fermeture de la plupart des commerces non essentiels les week-ends. Mais les citoyens, réunis dans un parc de Tel-Aviv et près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem, se disent déjà à l'agonie financièrement. Le taux de chômage a dépassé les 20 % dans le pays.

D'après un sondage, moins d'un Israélien sur trois est satisfait de la réponse apportée par les autorités à la pandémie. Ils était 61 % en avril. Le pays était alors érigé en modèle, avant qu'il n'assouplisse ses mesures... Un peu trop tôt, reconnait aujourd'hui Benjamin Netanyahou lui-même.

Pour tenter d'apaiser la rue, ce dernier a annoncé un plan équivalant à plus de 22 milliards d'euros, avec des aides pour "tous les citoyens".

Ses opposants l'accusent d'être corrompu. Le procès du Premier ministre, accusé de fraude et abus de confiance dans trois affaires, se poursuit ce dimanche à Jérusalem