DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Israël : nouvelle manifestation anti-Netanyahu à Jérusalem

euronews_icons_loading
Israël : nouvelle manifestation anti-Netanyahu à Jérusalem
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

En Israël, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés samedi à Jérusalem pour réclamer la démission de Benjamin Netanyahu. Et c'est directement devant la résidence du Premier ministre israélien, inculpé pour corruption, que les protestataires sont venus adresser leur message.

Benjamin Netanyahu a été inculpé pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires. Mais ce n'est pas le seul motif de colère. "Corrompus, on en a assez de vous", "Déconnectés (de la réalité) on en a assez de vous", "Où sont la morale ? les valeurs ? quel gâchis", pouvait-on lire samedi sur les pancartes brandies par les manifestants.

Les manifestants dénoncent aussi ce qu'ils considèrent comme la mauvaise gestion de l'épidémie de coronavirus par le Premier ministre, accusé d'avoir rouvert trop rapidement l'économie.

Après avoir réussi à juguler la progression de la pandémie en mars et avril, Israël fait aujourd'hui partie des pays où elle progresse le plus vite. Et de nombreux Israéliens se retrouvent exsangues financièrement.

Israël a officiellement enregistré plus de 60 000 contaminations et 455 décès. Plus d'un millier de nouveaux cas de contamination sont découverts quotidiennement ces derniers temps.

Ils critiquent aussi une loi votée cette semaine qui confie au gouvernement des pouvoirs spéciaux pour lutter contre le Covid-19 jusqu'en juin 2021, en limitant le contrôle parlementaire sur les décisions de l'exécutif.

Les manifestations pour dénoncer la corruption du gouvernement se multiplient depuis plusieurs semaines. A Jérusalem, elles ont parfois dégénéré en affrontements avec la police, comme ce fut le cas samedi.

Lors des derniers rassemblements, la police avait dispersé les manifestants avec des canons à eau, blessant plusieurs d'entre eux.