DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sondage exclusif : les Français pessimistes quant à l'avenir de la crise du coronavirus

Le président français Emmanuel Macron s'exprime sur son téléphone portable lors d'un sommet européen à Bruxelles, le lundi 20 juillet 2020.
Le président français Emmanuel Macron s'exprime sur son téléphone portable lors d'un sommet européen à Bruxelles, le lundi 20 juillet 2020.   -   Tous droits réservés  John Thys/The Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Six mois après le premier mort en France causé par le nouveau coronavirus et près de 80 jours après la fin du confinement, plus de 4 Français sur 10 portent un regard critique sur la gestion de la crise par le président Emmanuel Macron.

Ils sont en effet 22% à "désapprouver" et 19% à "désapprouver fortement" les actions du président français pendant la crise, selon un sondage exclusif réalisé pour Euronews par l'agence Redfield & Wilton Strategies,

Les sondés ont aussi une opinion négative sur certains aspects de la personnalité du président de la République : il ne dit pas la vérité (62%), n'est pas rassembleur (58%), ne comprend pas les problèmes auxquels la France fait face (54%) et il "ne se soucie pas des gens comme moi" (67%).

Le gouvernement Castex ne trouve pas grâce non plus aux yeux des sondés puisque 57% d'entre eux pensent que ses actions ne sont pas à la hauteur de la récente augmentation des cas de coronavirus.

Les Français interrogés pensent d'ailleurs en large majorité (56%) que, concernant la crise sanitaire, le pire est encore à venir. Ils sont encore plus pessimistes concernant l'ampleur de l'impact économique de la crise du Covid-19 : 72% d'entre eux estiment que le pire des dégâts économiques est aussi à venir.

D'une manière générale, la moitié des sondés se disent soit pessimistes (27%), soit très pessimistes (23%) quant à la direction dans laquelle va la France.

Le spectre d'un nouveau confinement

L'incertitude quant à l'évolution de la situation sanitaire est sans doute responsable de ce pessimisme ambiant : dans le futur proche, 7 Français sondés sur 10 pensent qu'un nouveau confinement est soit probable (39%) soit très probable (31%).

Et, dans l'hypothèse d'une nouvelle augmentation des cas de Covid-19, les sondés sont même une majorité - 30% "en faveur" et 24% "approuvent fortement" - à soutenir un nouveau confinement au niveau national.

Par ailleurs, si 83% des personnes interrogées s'accordent (dont 54% "très fortement") à dire que les gens "ont oublié trop rapidement la menace du coronavirus," dans le même temps, un sondé sur 5 admet avoir "moins observé les règles de distanciation sociale". Seuls 7 sur 10 disent continuer à les respecter strictement.

Enfin, plus de 3 Français sondés sur 4 sont d'accord avec l'affirmation suivante : "Nous devons nous habituer à vivre avec la menace du virus, parce qu'elle ne disparaîtra pas de sitôt et parce que nous ne pouvons pas mettre nos vies en pause plus longtemps." Dans le détail, 47% l'approuvent fortement et 30% sont juste d'accord.

Le sondage exclusif pour Euronews a été réalisé par l’agence Redfield & Wilton Strategies sur un échantillon représentatif de 1 500 citoyens français en âge de voter, interrogés entre le 17 et 18 juillet 2020.