EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'inquiétude grandit en Allemagne après une hausse des infections au Covid-19

Collecte d'échantillons en voiture à Mamming, en Allemagne, le mardi 28 juillet 2020
Collecte d'échantillons en voiture à Mamming, en Allemagne, le mardi 28 juillet 2020 Tous droits réservés Matthias Schrader/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Matthias Schrader/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Joanne Massard
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au cours des dernières 24 heures, 633 Allemands ont été infectés par le virus.

L'augmentation du nombre d'infections au covid 19 en Allemagne est "très préoccupante" selon l'Institut Robert Koch, l'Institut national allemand de la santé,

PUBLICITÉ

Au cours des dernières 24 heures, 633 Allemands ont été infectés par le virus. Un chiffre qui a doublé en deux jours.

Par rapport aux semaines précédentes où l'Allemagne ne comptait qu'un seul grand foyer épidémique, la situation est désormais diffuse. La raison ? Les personnes respectent moins les règles d'hygiène, selon l'institut Robert Koch.

Le président de l'Institut Robert Koch, Lothar H. Wieler s'est exprimé sur la situation lors d'une conférence de presse : "Nous observons de nombreuses infections au coronavirus dans différents endroits. Et cela devient de plus en plus fréquent. Nous devons maintenant empêcher le virus de se propager rapidement, et de manière incontrôlée. Le développement de la pandémie en Allemagne est aujourd'hui entre nos mains. Continuez à nous aider. Continuez à respecter les règles d'hygiènes."

Ces règles préconisent un lavage des mains fréquent, le respect de la distanciation sociale, et le port du masque tous les jours.

Le ministère allemand des affaires étrangères déconseille de se rendre dans le nord de l'Espagne

En concertation avec l'institut Robert Koch, le ministère allemand des affaires étrangères déconseille les voyages dans le nord de l'Espagne, dans les régions d'Aragon, de Catalogne et de Navarre. Les plages de la Costa Brava sont aussi concernées.

Il ne s'agît pas encore d'une interdiction de voyager. Pour les vacanciers, cela aurait pour conséquence l'annulation sans frais de leur voyage.

L'Espagne n'est donc pas encore une zone à risque officielle. Mais les personnes revenant de ces zones devront subir un test en Allemagne à partir de la semaine prochaine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : chute historique du PIB allemand

Sondage exclusif : les Français pessimistes quant à l'avenir de la crise du coronavirus

Coronavirus : où les taux d'infection augmentent-ils le plus en Europe ?