DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Etats-Unis : le vote par correspondance épinglé par Trump

euronews_icons_loading
Etats-Unis : le vote par correspondance épinglé par Trump
Tous droits réservés  Gerry Broome/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Début des opérations de vote par correspondance en Caroline du Nord à deux mois des présidentielles américaines. Donald Trump sème le doute sur la validité de ce type de vote en forte hausse pour cause de coronavirus.

Les préparatifs s'accélèrent à moins de deux mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. La Caroline du Nord a lancé les opérations de vote par correspondance en vue de départager Donald Trump et Joe Biden le 3 novembre prochain. Et les inquiétudes face au coronavirus ont fait exploser les demandes. Selon un récent sondage USA Today/Suffolk, 56% des républicains affirment qu'ils voteront en personne le 3 novembre, contre 26% dans le camp démocrate.

Trump met en doute la validité du vote par correspondance

Donné perdant dans les sondages, Donald Trump sème le doute sur la validité du scrutin. Il martèle que le recours accru au vote par correspondance pourrait entraîner des fraudes massives. Il a même suggéré à ses partisans de voter deux fois pour tester le système, se faisant épingler par Facebook et Twitter.

Alors que la campagne se fait chaque jour plus agressive, un électeur sur quatre affirme que si son candidat perd, il ne sera pas prêt à considérer le résultat comme "honnête" et "exact".