DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rentrée scolaire en Grèce : masques pour tous, dès la maternelle

euronews_icons_loading
Une classe de maternelle en Grèce - Capture d'écran - vidéo euronews
Une classe de maternelle en Grèce - Capture d'écran - vidéo euronews   -   Tous droits réservés  Screengrab from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

C'est la rentrée des élèves, ce lundi en Grèce. Un retour à l'école initialement prévu lundi dernier, mais repoussé d'une semaine par le gouvernement.

Comme ailleurs dans le monde, cette rentrée se déroule dans un contexte inédit, avec des mesures sanitaires strictes - coronavirus oblige !

Séparateurs en plexiglas

Partout, port du masque et distribution de gel hydro-alcoolique... Certaines municipalités sont allées plus loin, en faisant installer des séparateurs en plexiglas dans les salles de classe. C'est le cas de la commune de Rafina, située à 30 kilomètres d'Athènes.

On a bien vu qu'il y avait de l'appréhension dans la population. Et cela ne s'arrange pas avec l'apparition de nouveaux cas de Covid-19. On a donc fait installer ces panneaux. Et cette mesure est jusque-là très bien accueillie.
Evangelos Bournous
Maire de la commune de Rafina

Classes trop chargées ?

Dans cette commune, les enseignants saluent cette initiative d'installer des séparateurs en plastique pour aider les enfants à garder leurs distances. Mais ils plaident aussi pour un allègement du nombre d'élèves par classe.

Nous avons demandé au Ministère de l’éducation d'alléger les effectif en scindant les classes.
Actuellement, nous avons des classes de 25 à 28 élèves.
Or, on voudrait que les classes ne fassent pas plus de 15 élèves.
Theodoros Tsouhlos
Fédération des enseignants du secondaire public

Débat autour du masque en maternelle

Concernant le masque, les autorités se sont engagées à fournir au moins un masque par élève.

Son port est obligatoire pour les enseignants évidemment, mais aussi pour tous les élèves dès la maternelle.

Mais certains parents craignent que ça ne soit compliqué avec les tout-petits.

« Ce sera difficile pour les très jeunes enfants, dit une mère de famille. Autant pour les plus âgés, je pense que ça devrait aller : ils ont eu le temps de se familiariser avec. Mais pour les petits, je ne sais pas trop comment ça va fonctionner. »

« Moi, ajoute une autre femme, je me fie aux experts qui disent que tout le monde doit porter un masque ! »

« Pour les enfants, commente une autre mère de famille, les masques, c'est comme une muselière ! Il faudrait trouver autre chose : réduire la taille des classes par exemple. »

« Vous imaginez un petit enfant porter un masque ? Il l’enlèvera tout de suite, c'est sûr ! », s'emporte une autre maman.

Horaires décalés et tests aléatoires

Par ailleurs, les horaires des écoles maternelles et primaires seront rallongés. L'objectif est d'éviter que les grands-parents ne gardent les enfants les après-midis comme c'est très souvent le cas en Grèce.

Par ailleurs, les voyages scolaires, les séminaires sont pour le moment annulés et les récréations seront organisées de manière décalée afin que toutes les classes ne soient pas en même temps dans la cour.

Des tests aléatoires pourront aussi être menés dans certains établissements, a précisé la ministre de l’Éducation.