DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La filière de la viande porcine allemande inquiète, après plusieurs cas de peste porcine africaine

euronews_icons_loading
La filière de la viande porcine allemande inquiète, après plusieurs cas de peste porcine africaine
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Cinq nouveaux cas de peste porcine africaine ont été détectés en Allemagne dans le land du Brandebourg, selon le ministère local de Protection des consommateurs.

Ce virus - inoffensif pour les humains, mais fatal pour les porcs - a été retrouvé sur la carcasse de quatre sangliers. Le dernier a été abattu, selon les autorités. L'Institut fédéral de recherche sur la santé animale n'a pas encore confirmé ces résultats.

Un premier sanglier infecté avait été retrouvé la semaine dernière dans cette même région du Brandebourg, près de la frontière avec la Pologne. A la suite de cette découverte, le Japon, la Chine, la Corée du Sud, le Brésil et l'Argentine, avaient annoncé la suspension des importations de porc allemand. Les conséquences pour la filière, déjà fragilisée et très dépendantes des exportations, pourraient être très lourdes.

Pour l'Allemagne, le manque à gagner pourrait se compter en milliards d'euros, alors que près de 5 millions de tonnes de viande de porc sont produites chaque année, dont la moitié est destinée à l'exportation.

Pour éviter une telle situation, le ministère allemand de l'Agriculture a indiqué avoir lancé lundi des pourparlers avec les gouvernements asiatiques.