DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Alexeï Navalny empoisonné à l'hôtel ?

euronews_icons_loading
Alexeï Navalny empoisonné à l'hôtel ?
Tous droits réservés  Elena Ignatyeva/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les circonstances de l'empoisonnement d'Alexeï Navalny se précisent.

Selon son équipe, des traces de Novitchok auraient été retrouvées sur une bouteille en plastique, dans la chambre d'hôtel que l'opposant russe avait occupée, et non pas à l'aéroport.

Une chambre passée au peigne fin à la recherche d'indices, par sa garde rapprochée, lorsqu'elle a appris le malaise dont avait été victime Alexeï Navalny, à bord d'un avion.

Le 20 août dernier, celui-ci avait quitté la ville de Tomsk, en Sibérie, pour rejoindre Moscou.

Les éléments collectés ont ensuite été transmis à un laboratoire allemand, qui a identifié les traces d'agent neurotoxique, deux semaines plus tard. Une thèse confirmée par des analyses française et suédoise. Moscou refuse toujours l'ouverture d'une enquête pénale, malgré les pressions internationales.

Il y a deux jours, Alexei Navalny a diffusé une photo de lui, sorti depuis peu du coma, depuis l'hôpital allemand où il avait été transféré.