DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le Royaume-Uni et l'Irlande durcissent les mesures de restriction

euronews_icons_loading
Coronavirus : le Royaume-Uni et l'Irlande durcissent les mesures de restriction
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

27 morts et plus de 4300 nouveaux cas de contamination en 24 heures… Au Royaume-Uni, Boris Johnson s'est résolu a parler de « deuxième vague » de coronavirus. Ces derniers jours, les restrictions se sont multipliées au niveau local en Angleterre, où les rassemblements de plus de six personnes sont interdits. Mais le Premier ministre Boris Johnson espère encore éviter un confinement général.

« Il ne fait aucun doute, comme je le dis maintenant depuis plusieurs semaines, que nous pouvions nous attendre à une deuxième vague et nous en voyons maintenant arriver une, a-t-il déclaré. Nous la voyons en France, en Espagne, à travers l'Europe. Son arrivée dans ce pays était absolument inévitable. [...] Je ne souhaite absolument pas instaurer un second confinement national. C'est la dernière chose que nous souhaitons tous. Je ne souhaite pas instaurer des restrictions plus importantes. »

L'Irlande a aussi durci les restrictions, le Premier ministre s'inquiétant de la situation à Dublin, l'épicentre de l'épidémie de coronavirus dans le pays. La capitale est passée en « niveau 3 ». Seuls les pubs et restaurants servant à manger à l'extérieur pourront rester ouverts et les rencontres à domicile sont limitées à six personnes et deux foyers.