Mobilisation dans les rues contre les violences policières en Colombie

Bogota, le 21/09/2020
Bogota, le 21/09/2020 Tous droits réservés LEONARDO MUNOZ/AFP or licensors
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des rassemblements étaient organisés dans plusieurs grandes villes du pays pour dénoncer les violences policières et plus largement la politique du gouvernement.

PUBLICITÉ

En Colombie, de nouvelles manifestations étaient organisées contre les violences policières. Des rassemblements se sont tenus ce mardi dans plusieurs grandes villes du pays, dont la capitale.

Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre dans le centre-ville de Bogotá.

Des manifestants ont lancé des pierres contre des policiers qui ont riposté avec du gaz lacrymogène et des grenades incapacitantes, a constaté un journaliste de l'AFP.

La police dit avoir arrêté 9 personnes. Plusieurs manifestants ont été blessés.

Cette mobilisation fait suite à la mort d'un ingénieur le 9 septembre. Il a été victime de violences policières.

Ce décès a déclenché une vague de contestation visant non seulement les forces de l'ordre, mais aussi plus largement la politique du gouvernement.

En plus de l'indignation par rapport à la police, il y a la situation des gens qui ne s'en sortent pas, qui sont au chômage... Descendre dans la rue, c'est la seule façon de se faire entendre.
Julián
manifestant

Lors des précédents rassemblements, mi-septembre, la police avait tiré sur les manifestants. Douze personnes avaient été tuées. Des procédures judiciaires ont été engagées contre les auteurs des coups de feu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des agriculteurs polonais manifestent à Varsovie

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE

No Comment : manifestations de soutien à Julian Assange à Rome et Paris