DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
En Colombie, un décès lors d'une interpellation met le feu aux poudres

En Colombie, la mort d'un père de famille peu après son interpellation a mis le feu aux poudres. Depuis mercredi soir, des émeutes ont lieu à la tombée de la nuit dans les rues de Bogotá et d'autres grandes villes du pays.

Elles ont déjà fait au moins 10 morts et près de 400 blessés, pour la plupart de jeunes manifestants qui affrontaient les forces de l'ordre.

À l'origine de ces soulèvements de rue, une scène filmée par un témoin : celle d'un homme interpellé par des policiers à coups de taser et les suppliant de faire cesser les longues décharges électriques. Javier Ordoñez, 46 ans, est décédé par la suite au poste, après avoir présenté des « complications médicales » selon la version officielle.

Depuis la colère de la rue se déchaîne contre les postes de police. Des dizaines ont été incendiés ou vandalisés.