DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Progression du Covid en Europe, adoption de nouvelles restrictions

euronews_icons_loading
Progression du Covid en Europe, adoption de nouvelles restrictions
Tous droits réservés  Manu Fernández/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

A mesure que l'épidémie de Covid-19 progresse, les pays durcissent les mesures sanitaires.

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni est le quatrième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie. Confronté à une nette augmentation des cas de contaminations, le Premier ministre Boris Johnson doit s'exprimer ce mardi devant le Parlement.

Parmi les nouvelles restrictions attendues : la fermeture des pubs, des bars et des restaurants dès 22 heures, à compter de jeudi, ou encore l'interdiction de servir au comptoir. Seul le service à table sera désormais autorisé.

La maladie se propage et elle se propage à tous les groupes d'âges. On s'attend à voir une hausse des hospitalisations. Et malheureusement, cette hausse des hospitalisations va entraîner une hausse du nombre de morts.
Patrick Vallance
Directeur du comité scientifique du Royaume-Uni

France

En France, les villes appliquent les unes après les autres de nouvelles restrictions.

Après Marseille et Nice, Lyon a durci à son tour lundi les mesures anti-Covid en limitant à 1.000 personnes les rassemblements publics, en étendant le port du masque obligatoire et en limitant les visites dans les Ehpad.

En revanche, le nouveau protocole en vigueur dans les écoles assouplit les règles concernant les cas contacts d'un élève porteur du Covid-19 ce qui devrait limiter le nombre de fermeture de classes.

Allemagne

En Allemagne, la situation est inquiétante à Munich. D'où la décision des autorités d'y imposer le port du masque dans les espaces publics très fréquentés.

Mais les avis sont partagés.

« Je ne pense pas que les masques soient d'une grande utilité, dit une femme_. Et pour moi, dans les lieux publics, c'est stupide._ »

« Beaucoup de gens ne portent pas le masque correctement, se désole un homme_. Là, j'étais dans le métro et il y en avait beaucoup qui n'avaient pas mis leur masque comme il faut. C'est comme s'ils n'en avaient pas !_ »

Espagne

Près d'un million d'habitants de Madrid et de ses environs sont de nouveau soumis, depuis lundi et pour une durée de deux semaines, à de sévères restrictions dans leurs déplacements, en raison de l'explosion de Covid-19.

Les quelque 850.000 personnes concernées ont interdiction de quitter leur quartier sauf pour des raisons bien précises: aller travailler ou étudier, se rendre chez un médecin, répondre à une convocation d'ordre légal ou encore s'occuper de personnes dépendantes. Elles ont, en revanche, le droit de s'y déplacer.

Islande

L'Islande n'est pas épargnée par le regain de l'épidémie : sur les 59 nouveaux cas recensés sur l'île, 58 l'ont été dans la seule région de Reykjavik. Depuis trois semaines, l'Islande comptait entre zéro et six nouvelles infections quotidiennes sur son territoire.

Selon les autorités sanitaires, au moins un quart des dernières contaminations sont liées à des bars et boîtes de nuit du centre-ville. Le reste a été enregistré dans deux universités de Reykjavík.

Les autorités ont ainsi annoncé la fermeture provisoire des bars et des restaurants.