EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les obsèques de Juliette Gréco à Saint-Germain-des-Près

Les obsèques de Juliette Gréco à Saint-Germain-des-Près
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Chanteuse, mais aussi actrice et militante, Juliette #Gréco, dont la carrière s'est étalée sur plus de sept décennies, a incontestablement marqué son époque. Ses admirateurs sont venus lui rendre un dernier hommage.

PUBLICITÉ

Les obsèques de Juliette Gréco ont eu lieu ce lundi dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Près, où tout avait commencé pour cette figure emblématique de la chanson française, décédée à l'âge de 93 ans.

Chanteuse, mais aussi actrice et militante, Juliette Gréco, dont la carrière s'est étalée sur plus de sept décennies, a incontestablement marqué son époque. 

Ses admirateurs sont venus lui rendre un dernier hommage.

"C'est une icône, une représentante du féminisme, une femme libre", explique Christine.

"Toute son histoire le prouve, c'est une femme qui ne peut que nous servir d'exemple aujourd'hui, et puis c'est vrai que c'est très triste, c'est très triste, pour toutes les femmes", ajoute Dominique.

"Ma mère aimait bien Juliette Gréco, donc du coup j'ai pensé que c'était bien de bien de venir lui rendre hommage une dernière fois."

C'est une icône, une représentante du féminisme, une femme libre.
Christine
Une Parisienne

Parmi les personnalités présentes pour ses obsèques, l'actuelle Première dame Brigitte Macron et l'ex-président français François Hollande. Juliette Gréco devait être inhumée au cimetière du Montparnasse.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : le puzzle des solutions possibles après l'impasse des législatives

Législatives 2024 : le Rassemblement national en tête, mais sans majorité absolue

L'Antisémitisme hante le débat politique en France