Chypre-Nord : le favori de l'élection présidentielle est en froid avec la Turquie

Chypre-Nord : le favori de l'élection présidentielle est en froid avec la Turquie
Tous droits réservés Nedim Enginsoy/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les 200 000 électeurs choisissent le leader de la république chypriote-turque, seulement reconnue par Ankara. Le favori n'est pourtant pas celui qui est le poulain d'Ankara.

PUBLICITÉ

Les Chypriotes-turcs votent ce dimanche pour élire leur nouveau président. Le leader d'une république qui n'est reconnue que par la Turquie.

La République turque de Chypre-Nord est établie sur le tiers nord de l'île méditerranéenne, occupé depuis 1974 par la Turquie en réaction à un coup d'Etat pour rattacher Chypre à la Grèce. 300 000 personnes vivent dans la partie chypriote turque.

Onze candidats sont en lice, dont le "président" sortant, favori dans les sondages, le social-démocrate Mustafa Akinci. L'homme de 72 ans est partisan de la réunification de l'île et d'un desserrement des liens avec Ankara, ce qui lui vaut l'hostilité du président turc Erdogan. Ankara soutient d'ailleurs le Premier ministre nationaliste.

 Un deuxième tour, si aucun des candidats n'obtient 50% des voix au premier tour, est prévu le 18 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

A Chypre, des magasins d'étrangers cibles de la colère des anti-immigration

Chypre : suppression de la TVA sur une large gamme de produits de base

Le moment est propice pour résoudre la question chypriote selon le président de Chypre