PUBLICITÉ

Pologne : le "Tallboy" a explosé, tout ne s'est pas passé comme prévu

Pologne : le "Tallboy" a explosé, tout ne s'est pas passé comme prévu
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les équipes de démineurs-plongeurs polonais n'ont pu empêcher la détonation de la bombe de la Seconde Guerre mondiale, découverte il y a un an dans l'extrême nord-ouest du pays

PUBLICITÉ

C'était une opération de désamorçage dangereuse et plus que délicate menée dans l'extrême nord-ouest de la Pologne, et tout ne s'est pas passé comme prévu par l'équipe de démineurs-plongeurs : la méga bombe de la seconde guerre mondiale a fini par exploser, mais sans faire de dégât ni de blessé.

750 habitants avaient été évacués dans un rayon de 2,5 kilomètres. La circulation et le trafic maritime avaient été arrêtés sur 44 îles de la mer Baltique, tout près de la frontière allemande.

De conception britannique et surnommé "Tallboy", l'engin est également connu sous le nom de "bombe à tremblement de terre" car il était conçu pour exploser sous terre à côté d'une cible, générant des ondes de choc destructrices. Ce "Tallboy" avait été largué, comme 11 autres, par la Royal Air Force lors d'une attaque contre un navire de guerre nazi en 1945.

La bombe de 6 mètres de long et chargée de 2,4 tonnes d'explosifs avait été retrouvée, en bon état, l'an dernier lors du dragage d'un chenal de navigation près de la petite ville portuaire polonaise Swinoujscie.

La 8e flottille de défense côtière de la marine polonaise avait utilisé des caméras sous-marines pour la localiser. Les démineurs avaient plutôt misé sur le procédé de la déflagration, consistant en une combustion de la charge à une température au-dessous du seuil de la détonation, finalement la détonation s'est produite.

Mais si l'opération ne s'est pas passée comme prévu, c'est néanmoins un succès, 75 ans après avoir raté son objectif, ce "Tallboy" est enfin neutralisé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pologne: le Bélarus fait peser la crainte de l’arrivée de clandestins

La Pologne : la sentinelle de la défense européenne ?

OTAN : démonstration de force à la frontière entre la Pologne et la Lituanie