DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Aux Etats-Unis, la pandémie de Covid-19 s'accélère

euronews_icons_loading
Aux Etats-Unis, la pandémie de Covid-19 s'accélère
Tous droits réservés  Carolyn Kaster/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La pandémie de Covid-19 poursuit sa progression aux Etats-Unis. Le pays compte plus de 10 millions de personnes infectées, et a recensé plus de 130 000 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.

Pour faire face à cette crise sanitaire, le président élu Joe Biden a formé une équipe qui sera mobilisée dès son entrée en fonctions, en janvier.

"il n'y a pas vraiment eu de plan ni de stratégie nationale forte, jusque-là", indique Joshua Sharfstein, professeur de santé publique au sein de l'université Johns Hopkins. "La communication a été très confuse. Un jour, on vous demande de porter un masque, alors qu'ensuite le président dit qu'on n'en a pas besoin".

D'après les recherches de l'université de Stanford, les rassemblements organisés pendant la campagne de Donald Trump, qui ont réuni des milliers de personnes dans de nombreux Etats, le plus souvent sans masques, pourraient être à l'origine de centaines de milliers de nouveaux cas. Mais pas de distance physique, non plus, lors des scènes de liesse qui ont accompagné la victoire de Joe Biden, alors que le coronavirus a fait plus de 238 000 morts dans le pays.

"À l'extérieur, le risque d'infection est beaucoup plus faible", poursuit Joshua Sharfstein, "et beaucoup de gens, lorsqu'ils sont à l'extérieur, portent des masques s'ils sont en présence d'autres personnes. Donc pour moi, cela n'a pas tout à fait la même portée. Mais les rassemblements qui se tiennent à l'intérieur me rendent franchement très inquiet pour ceux qui s'y étaient".

Lors de l'assemblée générale annuelle de l'Organisation mondiale de la santé, Joe Biden s'est engagé à redonner aux États-Unis une place de choix au sein de l'organisation, dont le pays s'était retiré à l'initiative de Donald Trump.

"Le président Trump s'est félicité des avancées d'un potentiel vaccin", note Jack Parrock, correspondant d'Euronews à Washington DC, "mais sur les réseaux sociaux, il semble se focaliser sur les poursuites qu'il compte intenter pour faire invalider le résultat du scrutin. Joe Biden a prévenu que l'hiver s'annonce difficile en ces temps de pandémie, mais indique qu'il sera prêt à s'attaquer à ce dossier dès son entrée en fonction.