DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une manifestation contre les féminicides dégénère à Cancun, la police tire à balles réelles

euronews_icons_loading
Manifestation contre les féminicides à Cancun, Mexique, 9 novembre 2020
Manifestation contre les féminicides à Cancun, Mexique, 9 novembre 2020   -   Tous droits réservés  ELIZABETH RUIZ/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

A Cancun au Mexique, une marche contre les féminicides a dégénéré.

Alors qu'en marge de la mobilisation, un groupe d'une centaine de manifestants tentent d'entrer dans l'hôtel de ville en démontant une barrière de contreplaqués, la police intervient en tirant des coups de feu... C'est la panique...

Quatre manifestants sont blessés dans la cohue, dont deux par balles.

La manifestation avait organisé pour dénoncer le meurtre de 12 femmes, depuis le début de l'année, dans l'état de Quintano Roo.

Le gouverneur a condamné l'usage des armes par la police de Cancun et demandé la démission de son chef. "Cela fait partie des attitudes autoritaires qui ne s'inscrivent pas dans la nouvelle ère" a-t-il déclaré, mais le maire de la ville accuse la police d'état d'avoir tiré. Une enquête doit être ouverte.