EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Pérou à nouveau sans président après la démission de Manuel Merino

Le président par intérim du Pérou Manuel Merino annonce sa démission
Le président par intérim du Pérou Manuel Merino annonce sa démission Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Poussé à la démission par la rue et la classe politique, le président par intérim du Pérou, Manuel Merino, a annoncé dimanche sa démission, cinq jours après son accession contestée à la présidence du pays.

PUBLICITÉ

Il n'aura tenu que 5 jours. Manuel Merino, le président par intérim du Pérou annonce sa démission. Cet ancien chef du congrès, désigné par le Parlement, n'a jamais reçu le soutien de la rue ni de la classe politique. Dès sa nomination, les appels à la démission se sont succédés. Alors quand il prend la parole dimanche à la télévision, son allocution est accueille par des scènes de liesse devant le siège du gouvernement à Lima.

Son départ intervient après une nuit de manifestation violemment réprimée par la police. Au moins trois personnes ont été tuées. Dans son message à la nation, le président démissionnaire appelle à la paix et à l'unité alors que le pays vit une crise politique sans précédent.

Manuel Merino a accédé aux plus hautes fonctions de l'Etat après la destitution du très populaire président Martin Vizacarra, accusé de corruption. 

Le Pérou se retrouve à nouveau sans tête. Le Parlement doit désormais nommer un nouveau président parmi ses membres.

Sources additionnelles • AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ex-président péruvien Fujimari sort de prison

L'attaque contre Robert Fico, signe d'une radicalisation de la société slovaque ?

En Irlande aussi, l'accueil des migrants commence à diviser la société