DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Révolution verte au Royaume-Uni : fin des ventes de nouveaux véhicules diesel et essence en 2030

euronews_icons_loading
Une voiture électrique au Royaume-Uni
Une voiture électrique au Royaume-Uni   -   Tous droits réservés  Kirsty Wigglesworth/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La "Révolution verte" est en marche au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique a dévoilé un plan de transition écologique qui prévoit l'interdiction des ventes de nouveaux véhicules à essence et diesel d'ici 2030.

Développement des voitures électriques et à hydrogène

La mesure a été négociée en concertation avec les constructeurs automobiles qui vont ainsi accélérer la production de voitures électriques et à hydrogène.

L'ONG Greenpeace salue cette décision et espère désormais un effet domino en Europe :

"Nous espérons que ce plan va donner une impulsion à l’élimination des combustibles fossiles de nos véhicules et qu'il va inciter l’Union européenne à suivre cette voie", souligne Doug Parr de Greenpeace Royaume-Uni.

Accélération de l'éolien offshore

Cette Révolution verte britannique prévoit aussi de développer l'éolien, notamment offshore, de chauffer les logements à l'hydrogène et aussi, au grand dam cette fois des défenseurs de l'environnement, d'encourager le nucléaire.

Le plan prévoit aussi de planter des milliers d'hectares d'arbres et de faire du Royaume-Uni un "leader mondial" en termes de capture et de stockage de CO2.

A travers cet ensemble de mesures, Londres espère atteindre ses objectifs de neutralité carbone à l'horizon 2050.