DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : le vaccin AstraZeneca / Université d'Oxford efficace à 70%

euronews_icons_loading
Archives : locaux du groupe pharmaceutique AstraZeneca à Cambridge, le 18 juillet 2020
Archives : locaux du groupe pharmaceutique AstraZeneca à Cambridge, le 18 juillet 2020   -   Tous droits réservés  Alastair Grant/AP Photos
Taille du texte Aa Aa

Le Britannique AstraZeneca annonce une efficacité de son vaccin de 70% en moyenne, un taux qui monte à 90% dans certains cas.

Les espoirs de campagnes de vaccination massives contre le Covid-19 ont été confortés ce lundi matin par l'annonce du laboratoire britannique AstraZeneca. Son candidat vaccin développé conjointement avec l'université d'Oxford est efficace à 70% en moyenne, a indiqué le groupe pharmaceutique dans un communiqué publié ce lundi.

Il s'agit de résultats intermédiaires des essais cliniques de grande échelle réalisés au Royaume-Uni et au Brésil, indique AstraZeneca. L'efficacité monte à 90% pour un échantillon de personnes qui ont reçu une demi-dose puis une dose entière un mois plus tard. Ce taux descend à 62% pour un autre groupe qui a reçu deux doses avec un mois d'écart.

Ces résultats semblent moins impressionnants que ceux précédemment publiés par les laboratoires Pfizer puis Moderna, dont les taux d'efficacité dépassent les 90%. En revanche, ce vaccin utilise une technologie plus traditionnelle que ces deux concurrents, qui le rend moins cher et plus facile à stocker. Il n'a ainsi pas besoin d'être conservé à très basse température.

Un vaccin plus facile à stocker

Le laboratoire britannique précise qu'il va soumettre très rapidement ces résultats aux autorités afin d'obtenir un premier feu vert. AstraZeneca dit avancer rapidement dans la fabrication prévue de trois milliards de doses, qui seront disponibles en 2021.

Les vaccinations, en commençant par les personnels de santé et les personnes vulnérables, devraient commencer à la mi-décembre aux Etats-Unis puis au début 2021 en Europe, avec une montée en puissance régulière à mesure que les vaccins seront produits et d'autres formules, par d'autres laboratoires, seront prêtes et validées.

Sur 48 candidats vaccins en cours de développement dans le monde, onze sont entrés en phase 3 de tests, la dernière avant homologation par des autorités, selon l'OMS.

Si le taux d'efficacité des vaccins est encourageant, reste à savoir quel sera le taux d'acceptation pour se faire vacciner parmi la population.