DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La pandémie de Covid-19 accélère la pauvreté en France

euronews_icons_loading
La pauvreté en France
La pauvreté en France   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

La pandémie en France pourrait faire basculer plus d'un million de personnes supplémentaires dans la pauvreté, selon des associations.

Les moins de 30 ans en première ligne

Conséquence directe des confinements et des mesures de restrictions, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi ou ont dû cesser leurs activité. Et face à un marché du travail déprimé, les moins de 30 ans sont particulièrement touchés par cette montée de la précarité :

David est sans emploi : "Je survis... Heureusement que j'ai le Secours Populaire quand même qui m'a aidé pour manger, ça fait un plus (...) Parce qu'en faisant tous mes comptes, il me reste 70, 80 euros pour vivre. Et encore j'ai le gazole pour la voiture, je suis fumeur, il faut acheter des cigarettes et puis après voilà, je ne peux même pas subvenir à mes enfants en ce moment et on me le reproche."

En faisant tous mes comptes, il me reste 70, 80 euros pour vivre.
David
sans emploi

Soufiane avait un emploi dans l'informatique : "J'ai de plus en plus d'impayés qui commencent à s'accumuler, c'est aussi pour ça que j'ai sollicité l'aide du Secours catholique aujourd'hui."

1 Français sur 7 saute des repas

Parmi les profils de ces nouveaux précaires, des travailleurs intérimaires ou des personnes autonomes financièrement.

J'ai de plus en plus d'impayés qui commencent à s'accumuler
Soufiane

Selon le rapport annuel du Secours catholique, 40% des ménages précaires sont aujourd'hui dans l'incapacité de couvrir leurs dépenses alimentaires Et selon une autre étude, Ipsos/Secours populaire, un Français sur quatre restreint les quantités dans son assiette et un sur sept saute des repas.