DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Alunissage réussi pour Chang'e 5, mais pas d'images en direct

Access to the comments Discussion
euronews_icons_loading
Ombre de l'atterrisseur de Chang'e 5 sur la surface lunaire, 2 décembre 2020
Ombre de l'atterrisseur de Chang'e 5 sur la surface lunaire, 2 décembre 2020   -   Tous droits réservés  AP/China National Space Administration
Taille du texte Aa Aa

La Chine n'a pas retransmis l'alunissage réussi de la sonde Chang'e 5 en direct... Même les "live streaming" ont été interrompus.

Du grand bond du programme spatial chinois, seule la télévision publique chinoise a diffusé des images après coup. Peut-être la crainte d'un problème, la pression était grande pour l'Administration spatiale nationale chinoise, car cette mission est la première tentative terrienne de rapporter des roches lunaires depuis 1976...

Du nom d'une déesse de la Lune selon la mythologie chinoise, la sonde Chang'e 5 avait quitté la Terre mardi dernier. Composée de 4 modules, un orbiteur, un atterrisseur, un module de remontée et une capsule de retour, elle doit désormais collecter environ 2 kg de roches lunaires. Pour y parvenir, elle devrait creuser le sol jusqu'à deux mètres de profondeur.

Les échantillons vont être prélevés dans une zone jamais explorée, l'océan des Tempêtes (en latin, Oceanus Procellarum), une vaste plaine de lave, selon la revue Nature. Ils devraient permettre d'ajouter des pièces supplémentaires au grand puzzle de l'histoire de la Lune.

Le retour des roches sur Terre devrait intervenir courant décembre, en Mongolie-intérieure dans le nord de la Chine.