DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Espagne, la quête d'un cadeau « porteur de sens » en ce Noël peu commun

euronews_icons_loading
En Espagne, la quête d'un cadeau « porteur de sens » en ce Noël peu commun
Tous droits réservés  Manu Fernandez/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Cette année, Ana et Victor ont prévu un cadeau de Noël inhabituel pour leur mère, Charo : ni plus ni moins que sa biographie. Un livre recueillant son histoire et celle de sa famille, illustré de photos. Un cadeau porteur de sens…

Un récit de vie pour Noël

« Plus que jamais en cette période de Covid, c'est le moment de se souvenir des anecdotes passées, d'ouvrir l'album de famille, de voir des photos de nos grands-parents qui ne sont plus parmi nous, confie Victor Ruiz. C'est le moment de se souvenir de ceux qui ont compté dans nos vies. »

Au cours des prochaines semaines, Susana sera donc la biographe de Charo. Elle travaille pour Memoralia, un éditeur qui s'est spécialisé dans ce créneau. De nombreux entretiens vont accompagner l'écriture de l'ouvrage pour livrer un témoignage aussi fidèle que possible.

« Memoralia propose un cadeau familial, explique son fondateur Jorge Escohotado_. Un cadeau circulaire, qui englobe toute la famille. C'est le fils qui fait le cadeau au père, mais ce sont avant tout les petits-enfants qui profiteront du livre, bien que le père ait profité de l'expérience. »_

La pandémie a-t-elle été un révélateur salutaire ? En partie oui, répond l'analyste José Blázquez, de l'université européenne de Madrid, qui évoque un recentrage familial très fort.

« Des cadeaux plus testimoniaux et sentimentaux »

« Nous avons certainement appris à valoriser les personnes que nous aimons et dont nous avons été séparés. Ceux qui ont subi une perte de revenu vont sans doute opter pour des cadeaux plus testimoniaux et sentimentaux que ce qui se fait habituellement à Noël. »

La pandémie a rappelé l'importance du contact humain. Alors peut-être que le meilleur des cadeaux cette année sera de passer Noël avec les êtres chers. Mais ce ne sera pas possible pour tous. Du fait des restrictions à la mobilité et aux rassemblements maintenues sur la période des fêtes de fin d'année, il faudra peut-être aussi faire preuve d'imagination.

Un menu commun, même à distance

« Tout le monde a un enfant ou un parent au chômage partiel, explique Javier Botana, poissonnier. Et cette année, comme beaucoup de gens ne pourront pas se réunir, certains vont peut être faire parvenir à leurs proches un plat que l'on partage normalement ce soir-là, des coquilles Saint-Jacques par exemple, pour faire menu commun. »

Un Noël peu ordinaire qui rapprochera peut-être plus que jamais, même à distance, les Espagnols en mal de réunions familiales…